Née en 2014, après huit années de recherche et de pratique dans la première Académie LudoSport, la SLM est une association culturelle ayant pour objet la diffusion du Combat Sportif au Sabre Laser à travers le monde.

La Society of LudoSport Masters, ou Société des Maîtres LudoSport, est l’autorité principale et ultime pour tout ce qui relève des règles, des techniques, des méthodes d’enseignement, de la culture et des valeurs de ce sport. Elle est également l’organisme disciplinaire de dernier recours concernant toute violation en matière sportive.
Le Conseil de Direction de la SLM est constitué des trois Maîtres Fondateurs de la première Académie LudoSport et créateurs de la discipline elle-même.

Seule la SLM, directement ou par l’intermédiaire de ses représentants, peut autoriser l’ouverture d’Académies LudoSport et attribuer les rangs, qualifications et titres des pratiquants du Combat Sportif au Sabre Laser.
L’enseignement du Combat Sportif au Sabre Laser est exclusivement limité aux personnes dûment autorisées, suite à l’examen exigé par les Réglementations de la SLM. Les enseignants peuvent être Maîtres Fondateurs, Maîtres de Style ou Instructeurs. Leur juridiction est internationale, sous réserve qu’ils exercent leurs activités au sein d’une Académie autorisée.

Le Conseil de Direction de la SLM est assisté par un corps extérieur appelé l’Ambassade, dont les objectifs sont::
– d’assurer une communication correcte entre la SLM et les Académies;
– de contrôler que les Maîtres, Instructeurs et Académies se conforment pleinement aux règlements, principes culturels et valeurs de la SLM;
– de promouvoir et soutenir la circulation des Maîtres et Instructeurs dans les divers pays pour les affectations liées à leurs titres ou qualifications.

L’Ambassade est dirigée par un Ambassadeur, qui peut nommer des Consuls pour le représenter au sein d’une Académie, tout en disposant toujours d’une juridiction internationale.

Conseil de Direction SLM

Simone Spreafico

Fondateur
Conseiller

Gianluca Longo

Fondateur
Conseiller

Fabio Monticelli

Fondateur
Conseiller

L'Ambassade

Ugo C.
Tonelli

Ambassadeur

Daniele Maggi

Consul

Andrea Ungaro

Consul

Elisa Brondolo

Consul

Code d'Éthique de la SLM

I. Principes Généraux

1. Le Combat au Sabre Laser a été créé selon les principes de loyauté, discipline, fair-play, respect, passion et esprit de groupe qui caractérisent l’idéal olympique moderne, et il promeut ces valeurs jour après jour. À cet égard, sa règle centrale est le Se.Cu.Ri. (Servizio, Cura, Rispetto, ou Service, Soin, Respect). Le Service est la volonté que montre chaque élève à aider ses compagnons sur la voie de l’amélioration technique, en les encourageant activement et à tout moment à atteindre leurs propres limites pour mieux les dépasser. Le Soin se manifeste dans le contrôle pratique des techniques et l’attention générale portée à la sécurité des autres élèves. Le Respect nait de la conscience de soi, de ses propres limites et de ses points forts. Il mène à des relations saines avec autrui, en ne sous-estimant jamais un autre élève, quel que soit son niveau ou son expérience. Bien que le Service relève des aspects qui ne sont pas directement liés à la compétition, le Soin et le Respect sont indissociables de tous les éléments de cette pratique sportive.

2. Les individus et organisations LudoSport ayant l’intention d’enseigner, de pratiquer et de promouvoir le Combat au Sabre Laser doivent soutenir les valeurs de ce sport, en encourageant la compétition saine et un climat de confiance mutuelle, en refusant tous moyens illicites ou incorrects de garantir la victoire et en rejetant fermement toute forme de discrimination sexuelle, religieuse ou ethnique, ou toute autre conduite qui limiterait l’intégration et l’insertion – conséquence naturelle de toute activité sportive – ainsi que toute forme de dopage. Ces organisations doivent opérer pour le bien de la communauté, en promouvant les valeurs de la dignité humaine, de la non-violence et de la solidarité entre les personnes et les peuples, en coopérant avec tous ceux qui partagent les mêmes principes. En reconnaissant le sport comme un droit pour tout citoyen et une ressource pour l’intégration, ils doivent également travailler à la promotion et à la diffusion – dans le sport mais également, par ce biais, dans la vie sociale – d’une culture du droit, soucieuse de l’environnement et de la solidarité.

II. Devoirs des Athlètes

3. Sans préjudice des obligations résultant de l’appartenance à leur propre Académie LudoSport, tous les pratiquants du Combat au Sabre Laser représentent ce sport et ses valeurs, et doivent par conséquent avoir conscience de ce rôle. Aussi doivent-il s’engager à:
– suivre les Règles et Règlements conformément aux principes de loyauté et de droiture;
– se comporter de façon exemplaire durant les compétitions et les entraînements, en particulier en assumant correctement leur obligation de déclaration;
– rejeter toute forme de dopage;
– s’abstenir, par tout moyen que ce soit, d’altérer artificiellement la conduite ou le déroulement d’une compétition;
– s’abstenir de toute conduite qui pourrait endommager l’intégrité physique et/ou morale d’un adversaire, d’un juge de compétition ou d’un administrateur;
– respecter les Maîtres et Instructeurs pour le temps et la disponibilité qu’ils consacrent à transmettre leurs compétences;
– respecter les autres élèves, quel que soit leur niveau, selon la conviction qu’il est possible d’apprendre de tous et que personne ne saurait être sous-estimé;
– respecter les juges de compétition et considérer que chaque décision est prise en toute bonne foi et de façon objective;
– adopter des initiatives et/ou une attitude positive destinée à sensibiliser le public des événements sportifs à la protection des athlètes, des équipes adverses et de leurs supporters respectifs;
– s’abstenir d’exprimer des jugements nuisibles à la réputation, l’image et la dignité personnelle des autres personnes ou organismes opérant conformément aux règles du sport;
– se libérer afin de prendre part à toute initiative officielle visant à promouvoir ce sport, ses valeurs et ses principes éthiques, ou ayant un caractère social et éducatif.

III. Devoirs des Maîtres et Instructeurs

4. Les Maîtres et Instructeurs de Combat au Sabre Laser doivent faire leur et mettre en pratique – eux plus que quiconque autre – le principe essentiel du Se.Cu.Ri et toute autre valeur sportive; ce n’est qu’alors qu’ils seront en mesure de transmettre cette règle et ces principes. Le comportement des Maîtres et Instructeurs doit être exemplaire et se baser sur la droiture morale dans toutes leurs relations avec des membres de l’Académie ou des personnes extérieures: athlètes, collègues, juges de compétition, administrateurs, parents, supporters. La transmission de toutes les valeurs du Combat au Sabre Laser est la responsabilité première des Maîtres et Instructeurs, qui doivent s’engager à respecter les principes suivants:
– promouvoir le sport et ses règles, en soulignant ses valeurs éthiques;
– constituer par leur comportement des exemples positifs pour tous les athlètes;
– ne pas récompenser les comportements déloyaux ni les adopter pour eux-mêmes;
– ne mener aucune action susceptible d’altérer artificiellement le déroulement ou le résultat d’une compétition, ni faire en sorte qu’une quelconque personne dispose d’un avantage immérité;
– respecter les juges de compétition et leurs assistants, et considérer que chaque décision est prise en toute bonne foi et de façon objective;
– signaler tout conflit d’intérêt, même apparent, aux instances administratives;
– soutenir et prendre part à toute initiative officielle visant à promouvoir le sport, ses valeurs et ses principes éthiques, ou ayant un caractère social et éducatif;
– éviter les comportements vexatoires ou exagérément punitifs;
– éviter de susciter auprès des jeunes des attentes disproportionnées par rapport à leur potentiel réel;
– former les équipes et choisir les athlètes non seulement en fonction des résultats sportifs et/ou de la condition physique, mais également l’engagement, le comportement et le respect des règles et des personnes.

IV. Devoirs des Juges de Compétition

5. Nonobstant les obligations découlant du statut de Maître ou de la qualification d’Instructeur telles que décrites ci-dessus, lors des compétitions officielles, les juges de compétition doivent s’engager à:
– évaluer de façon objectif le comportement des athlètes durant les compétitions, y compris dans leur respect du présent code;
– éviter tout favoritisme de quelque sorte que ce soit;
– exprimer leur propre autorité en communiquant avec leurs collaborateurs lorsque ceux-ci sont présents, et avec les athlètes durant et après la compétition;
– lors des compétitions officielles, s’abstenir de tout comportement qui favoriserait uniquement l’une des parties;
– lors des compétitions officielles, déclarer tout conflit d’intérêt et renoncer le cas échéant à juger la compétition.